Créer une image WIM Master avec SCCM

Partager

Avant propos

Afin de pouvoir déployer rapidement un grand nombre de PC avec les logiciels pré installé, il est conseillé de faire une image WIM.
SCCM étant souple de ce côté-ci, je vais vous présenter les deux méthodes que j’utilise dans la vie de tout les jours.
La méthode manuelle et la méthode « Build & Capture »

1 – La méthode manuelle

C’est la méthode « à l’ancienne », on installe l’OS, effectuent la configuration des logiciels, puis on capture l’image, c’est la méthode que j’utilise principalement, car où je travaille nous avons des applications qui doivent-être spécifiquement configurée ou des licences configurées, sans possibilité d’automatisation.

A faire sur le serveur SCCM

Créer une clé USB ou image ISO de Capture

A faire sur le PC ou VM

Installation de l’OS

Après le premier redémarrage, appuyer sur les touches CTRL + MAJ + F3 afin de redémarrer en mode « Audit »

Configuration de l’OS

Notre ordinateur redémarre en mode Audit, attention quand Windows est dans ce mode, ne jamais verrouiller la session, car le mot de passe Administrateur n’est pas connu et il ne sera plus possible de revenir en arrière sans recommencer.

Si vous avez besoin de redémarrer ou d’éteindre le PC, vous pouvez le faire au moyen de la fenêtre Sysprep en sélectionnant « Redémarrer en mode Audit »

Si vous ne l’avez plus, vous pouvez l’ouvrir ici: C:\Windows\System32\Sysprep\sysprep.exe

Installer les logiciels que vous avez besoin, configurez-les si besoin (licence, fichier de config, autre…), profiter pour faire les mises à jour Windows/Office, puis n’oubliez d’effectuer un nettoyage de disque afin de gagner de la place 😉

Capture de l’image

Insérer la clé USB ou monter l’image ISO de Capture précédemment créée

Notre image est capturée, il ne vous reste plus qu’à l’ajouter dans SCCM, de la publier sur vos points de distributions et surtout de la tester et valider avant mise en production 😉

2 – La méthode « Build & Capture »

Au préalable il faut que vos applications soient packagées et publiées, sans quoi cette méthode n’est pas fonctionnelle, le grand avantage c’est qu’elle permet de générer automatiquement notre image sans intervention « humaine », mais pour certaines applications cette méthode n’est pas adaptée (dans mon cas).

A faire sur le serveur SCCM

Création de la séquence de tâche de Build & Capture

A faire sur le PC ou VM

Démarrage sur la séquence de tâche de Build & Capture

Démarrer en PXE ou via un clé USB ou ISO

Quelle méthode choisir ?

Si vous devez faire des modifications complexes et qui ne peuvent-être automatisées au moyens de scripts ou MSI personnalisés, je vous conseille la méthode 1 (manuelle).

Au contraire si toutes vos applications sont packagées et que les modifications sont scriptées ou appliquées au moyen de MSI, je vous conseille la méthode 2 (Build & Capture) qui vous fera gagner énormément de temps.

En espérant que ce petit dossier vous a été utile 🙂


Partager

Steven Bart

Fondateur de StevenBart.com - Vevey, Suisse. Je suis dans l'informatique depuis 2001, je travaille en tant qu'architecte poste de travail et m'occupe principalement de l'administration de SCCM, du déploiement en masse de postes de travail et d'applications. En savoir plus sur moi.